Une rééducation éclair !

Marius était un très bon élève de CP avec une jolie écriture mais cette écriture l’a pourtant mis  en difficulté au début de son CE1.

Petit résumé de sa rééducation…

NOVEMBRE 2019

Le scan du cahier envoyé par la maman de Marius : de nombreuses ratures et retouches, des lettres mal formées, des lignages non respectés, des espaces inter-lettres et inter-mots mal gérés… des remarques de son enseignant sur le manque de soin…

scan du cahier du jour novembre 2019

 

Lors de la première séance au cabinet, des tests sont réalisés pour repérer les principaux obstacles et difficultés qui perturbent l’écriture de Marius. Pourquoi son écriture efficace et fluide au CP s’est-elle autant dégradée ? Marius se plaint d’avoir des douleurs au poignet lorsqu’il écrit longtemps. Il souffre de ne pas pouvoir copier au même rythme que ses camarades et il n’est pas content de son écriture. 

L’observation de Marius en train d’écrire permet de comprendre pourquoi son écriture s’est dégradée.
L’augmentation des quantités d’écrits imposée en CE1 a révélé une posture et une tenue de crayon qui ne sont pas efficaces. Lorsqu’il avait du temps, Marius pouvait compenser mais en CE1 ce n’est plus possible…

 Ce sont donc sur ces deux axes que nous allons principalement travailler avec trois grands objectifs en ligne de mire :

– augmenter sa vitesse de copie et d’écriture

– améliorer la lisibilité 

– enlever les douleurs

tenue avant rééducation

DECEMBRE 2019

  Marius a effectué 2 séances de rééducation en plus de la première séance. Il a travaillé régulièrement les exercices choisis par rapport à ses difficultés. Dans le courant du mois de décembre son enseignant le félicite pour ses progrès en soin et en écriture.

Marius a réussi à automatiser sa nouvelle tenue de crayon très rapidement grâce aux exercices quotidiens prescrits et réalisés à la maison sous l’œil attentif de sa maman.

 Son crayon est maintenant maintenu correctement entre la pulpe du pouce et le côté de la dernière phalange du majeur. Il repose dans la commissure du pouce. Cette prise efficace permet une bonne mobilité des doigts. 

Un travail sur la posture et le déplacement du bras a aussi été effectué. Les premiers résultats ne se sont pas faits attendre.

tenue après rééducation

JANVIER 2020

Après avoir vérifié que le ductus des différentes lettres et leur enchaînement ne posait plus de problème,  j’annonce à Marius que sa rééducation touche à sa fin, Il en est à sa 4ème séance et il repart avec ses derniers exercices pour un mois. La prochaine fois que nous nous verrons ce sera pour le bilan.

Marius avait un bon geste pour presque toutes les lettres. Une fois sa tenue de crayon et sa posture bien posées, nous avons juste travaillé l’automatisation des règles d’écriture et les stratégies de copie pour lui permettre de s’appuyer plus efficacement sur sa mémoire de travail et gagner en fluidité. Au début de la rééducation Marius était à un regard pour 2 caractères lors de son test de copie ce qui est bien en-dessous de ce que l’on peut attendre d’un élève de CE1.

FEVRIER 2020

Marius vient passer son bilan, il est un peu anxieux. Cela fait deux semaines qu’il ne fait plus d’exercices quotidiens pour que l’on puisse voir la stabilité de ce qu’il a appris. En feuilletant son cahier du jour je le rassure immédiatement sur ses doutes et lui donne le crayon d’or avant la fin du bilan. Ses progrès sont magnifiques mais son anxiété aurait pu être ‘paralysante’ et fausser les résultats des tests.

Les tests de copie en direct confirment les excellents progrès de Marius.

scan du cahier du jour début février

BILAN DE LA REEDUCATION DE MARIUS

Combo gagnant pour cet enfant qui a gagné 1/3 de vitesse en plus avec une lisibilité indiscutable et la disparition des douleurs. Il peut désormais consacrer toute son énergie à soigner la présentation, vérifier l’orthographe ou à se concentrer sur les nouveaux apprentissages… 

La rééducation de Marius a été extrêmement rapide pour un élève de cet âge. Il faut préciser ici qu’elle s’est déroulée dans des conditions idéales. 

La maman de Marius a parfaitement joué son rôle de relais et a permis à Marius de faire les exercices prescrits avec  beaucoup de sérieux et de régularité. L’enseignant de Marius a aussi joué le jeu en valorisant les progrès dès qu’ils sont apparus. Et enfin Marius s’est toujours montré très coopérant. Il n’a pas ménagé ses efforts pour résoudre ses difficultés qui sont maintenant derrière lui !

Il a bien mérité son diplôme et le crayon d’or, N‘hésitez pas à le féliciter en laissant un commentaire !

Laisser un commentaire